S.C.I.U.R.E.

(Synthèse Cohérente d'Informations Utiles sur le Raélisme et les Elohims)

Raël croit-il vraiment à l'arrivée des élohims ?

Une réflexion proposée sur la base d'un texte de Raël

Un internaute réagissait à un de mes articles à la fin du mois d’avril 1999 et me proposait une idée troublante. J’avais gardé cette réflexion intéressante par-devers moi, me promettant d’y revenir un jour ou l’autre et de la développer plus à fond. 

La voici enfin publiée. 

Dans la revue raélienne Apocalypse International du 2ème trimestre 1996, Claude Vorilhon (alias "Raël") publie un article intitulé "De la beauté du sacrifice", dont le contenu ambigu provoqua des doutes chez certains membres de cette secte et la réaction des médias. 

Le propos n’est pas ici de parler du risque de dérive suicidaire auquel cet article fait inévitablement penser, mais plutôt d’en analyser une implication possible que personne n’a évoquée jusqu’à présent : 

Raël est-il vraiment persuadé de l’arrivée prochaine des élohims ?

Voyons les parties de l'article qui nous intéressent :

 


« Les millions de raëliens qui seront respectés dans les siècles futurs se rappelleront de notre sacrifice et pourront vivre leur foi sans problème grâce à nous. »


« Il y a hélas peu de chances que l'on puisse en Europe mourir parce que l'on est raelien. Je dis hélas, car il n'est pour moi rien de plus beau. Si j'avais le choix entre renier les Elohim et être exécuté, je marcherais vers le bourreau le coeur léger et sans hésiter. Et cela même si je n'avais la garantie d'être recréé sur la planète des Eternels. Car vivre en se reniant soi-même n'est pas vivre. »


« Quelle grandeur d'âme il y a dans ce bonze qui s'arrose d'essence et craque une allumette pour que son pays ne supporte plus la tyrannie américaine ! Serions-nous capables de faire cela pour les Elohim ? Serions nous capables d'accepter de mourir crucifiés plutôt que de renier nos créateurs ? Serions nous capables de rentrer dans la cage aux lions ? Serions-nous capables de dire aux nazis en train de faire une rafle «prenez moi aussi, je suis juif», comme l'on fait certains chrétiens scandalisés et courageux. C'est l'altruisme suprême. Faire don de sa vie pour que les autres soient respectés. Pour que l'horreur fasse que l'on ne dise « plus jamais ça » et que nos descendants soient respectés. »

Au premier paragraphe, Raël parle clairement des raéliens des siècles futurs qui bénéficieront d’un respect accru grâce au sacrifice des raéliens des premiers temps (ceux que nous connaissons aujourd’hui). Que signifie, dans l’esprit de Raël, cette notion de sacrifice ? Elle est explicite aux paragraphes suivants : il s’agit d’un sacrifice à l’échelle de celui des premiers chrétiens, celui par lequel l’Eglise primitive a acquis ses lettres de noblesse. Il le précise très nettement dans les dernières phrases du troisième paragraphe : « Pour que l'horreur fasse que l'on ne dise « plus jamais ça » et que nos descendants soient respectés. » 

D’un autre côté, que nous disent en substance les Messages que Raël nous a transmis ? 

Ils proclament que les raéliens doivent rapidement construire l’Ambassade, ce lieu où les Elohims pourront atterrir et nous contacter. Ils annoncent que cet événement devrait avoir lieu dans un futur proche, d’ici à 2035 environ. Les raéliens actuels vivent donc dans l’attente d’un débarquement élohim proche de nous, d’ici une quarantaine d’années au maximum. 

Revenons à l’article d’Apocalypse ; Raël y parle des millions de raéliens des siècles futurs

Etudions l’hypothèse selon laquelle les Elohims débarqueront prochainement. Si une telle hypothèse se réalise, l’événement sera d’une incidence telle sur les populations que les raéliens, annonciateurs de l’événement plusieurs décennies avant sa réalisation, se verront conférer une notoriété exceptionnelle. N’oublions pas non plus qu’ils sont les ambassadeurs des Elohims et qu’à ce titre ils ont déjà, du côté Elohim, une place de premier choix ! 

Les raéliens des siècles futurs seront, toujours dans le cas de cette hypothèse, respectés socialement par le simple fait qu’ils appartiennent au mouvement qui a annoncé la venue des Elohims. Ce mouvement devrait en plus continuer à jouir d’une position privilégiée chez nos visiteurs -- si aucune faute grave n’est commise par ces raéliens des temps futurs. 

Le problème du respect et de la reconnaissance sociale du mouvement et de ses membres ne se posera donc absolument plus dès le moment où les Elohims auront débarqué chez nous. 

Revenons encore une fois au texte d’Apocalypse. La question qui s’impose, au vu de ce qui précède, est la suivante : pourquoi donc exhorter ses adeptes au sacrifice, dans le but avoué d’obtenir la respectabilité à l’image de celle des chrétiens des premiers âges, si on est persuadé, si on a la preuve comme Raël soutient l’avoir, d’un débarquement élohim imminent ? 

La raison de la publication d’un pareil texte, paru pour le cinquantenaire de l’explosion d’Hiroshima (et donc le cinquantenaire du début de l’ère raélienne) ne se trouve-t-elle pas dans le doute avéré de Raël sur l’avenir de son mouvement ? Si un tel doute existe, il implique obligatoirement l’absence de preuve quant à un éventuel débarquement élohim, voire même la certitude intime que celui-ci ne se produira jamais.

Si une telle absence de preuve, un tel doute et une telle certitude sont bien à l’origine de cette exhortation au sacrifice, cet article d’Apocalypse ne masque-t-il pas une vérité encore plus terrible pour les raéliens sincères, une vérité qui démonterait que toute cette histoire n’est qu’une supercherie et que rien, jamais, ne s’est passé comme Raël l’a décrit ? 

La raison d’être d’un tel article serait alors uniquement d’aider à assurer la survie d’un mouvement sectaire principalement basé sur un exercice de style en science-fiction d’un petit journaliste sportif simplement nommé à l’époque Claude Vorilhon.

© Frank Muhletaler 7/1999
Début de la page
Retour