S.C.I.U.R.E.

(Synthèse Cohérente d'Informations Utiles sur le Raélisme et les Elohims)

Catalogue de technologie élohime

Tome 1 : Les Elohims des temps anciens à 1973

Tome 2      Tome 3

Ce catalogue, certainement pas exhaustif, de la technologie élohime des temps anciens à 1973 a été compilé sur la base du texte de Raël «Le livre qui dit la Vérité», édition de 1974. Dans un souci de clarté, les différents éléments de ce catalogue sont présentés dans leur ordre d’apparition dans l’ouvrage en question ; de cette manière, un lecteur pointilleux pourra les retrouver au fil de l’ouvrage. 

Il est toutefois possible d’en effectuer un classement par ordre alphabétique sur demande (délai de livraison : 15 jours ouvrables, s’adresser à l’auteur). 

Ce n’est que le premier tome (voir les tome 2 et tome 3 ) d’une oeuvre plus vaste, qui essaie de rassembler de manière aisément consultable les informations que nous possédons sur la technologie élohime. 

Les commentaires en italiques sont de l’auteur et tentent d’illustrer comment j'ai perçu ces différentes descriptions d'objets. 

Les textes en gras ou en police normale sont fidèles aux textes de Raël ou, s'ils ne respectent pas mot à mot le texte original, en respectent le sens premier. 

Mais trêve de bavardage :

*  Soucoupe volante de 7m de diamètre, plate dessous et conique dessus, avec une lumière rouge clignotante au sommet et un flash intermittent à la base. Se déplace dans le brouillard silencieusement.
Enerve les radaristes.

*  Scaphandre vert avec casque translucide vibrant composé de rayons répulseurs, porté par les Elohims.
Très seyant, bien qu'imparfaitement silencieux.

*  Fauteuils de la soucoupe : sont faits « d’une matière incolore un peu transparente, mais très confortable ».
Pratiques pour s'asseoir.

*  Armes atomiques désintégrantes, apparemment portatives ou de petite taille, portées par des militaires Elohims.
Tiens, je croyais qu’ils n’en avaient pas, des militaires ? Etonnant pour un peuple qui prêche la non-violence et qui a inspiré les raéliens à devenir objecteurs de conscience.

*  L’Arbre de vie : un truc pour vivre 900 ans.
Pas plus de détails, hélas.

*  Missiles nucléaires de forte puissance, utilisés pour perpétrer le Grand Génocide.
C'est à l'aide de ces armes que ces Elohims non-violents ont nettoyé notre Terre de toute trace de vie et qu'ils ont brisé le continent originel en fragments (nos actuels continents). Extrêmement efficace, on se demande juste où sont les traces des déflagrations.

*  Fusée laboratoire, à trois étages, contenant une cellule de chaque animal, et de chaque sexe de chaque animal. Appelée « Arche de Noé », elle n’a pas été touchée par l’onde de choc pendant l’explosion du Grand Génocide parce qu'elle était en orbite.
Les textes n'indiquent pas de quelle orbite il s'agissait. Assez haute, je présume.

*  Bidule à faire disparaître scientifiquement la radioactivité.
Pas de détail complémentaire. C’est dommage, ça aurait rendu service à Tchernobyl.

*  Gigantesque fusée, construite par le peuple d’Israël aidé des Elohims renégats : la Tour de Babel. Elle n'a jamais volé : les Elohims l'ont cassée avant parce qu'elle leur faisait peur.
Les archéologues pensent que la fusée ainsi que les usines ayant servi à sa construction étaient en bois. Cela explique pourquoi on n'a encore pas trouvé de trace de ce gigantesque bidule de nos jours.

*  Arme atomique de poche aveuglante.
Redoutablement efficace, à ne pas mettre entre toutes les mains, même de nos jours. La cécité semble permanente chez les victimes observées. C'est étonnant que qu'un peuple non-violent et respectueux de la vie peut inventer comme armement.

*  Arme atomique de fort calibre faisant ressembler les victimes proches de l’épicentre à une statue de sel (arme qui a détruit Sodome et Gomorrhe).
Encore une délicatesse du génie militaire non-violent. Les effets de ces armes nucléaires sont parfois surprenants : des statues de sel !

*  Fusée avec système pour éclairer les buissons, utilisée pour mystifier les foules de l’époque.
De nos jours, pourrait être pratique lors d’une chasse au sanglier.

*  Générateur de fumée pour ralentir les Egyptiens.
Pourrait être utilisé de nos jours par des truands pour ralentir la police, ou par des civils pour ralentir des militaires.

*  Rayon répulseur pour traverser une étendue d’eau (en l’occurrence, la mer Rouge).
En utilisant systématiquement ce machin, les ponts deviendraient inutiles, mais les poissons neurasthéniques.

*  Aliment chimique de synthèse qui gonfle avec l’action de la rosée du matin quand on l’a pulvérise au sol au préalable. Couramment appelé « la Manne » à l’époque.
Ne pas renverser en local fermé.

*  Détecteur de nappes aquatiques souterraines, semblable à ceux que nous utilisons pour le pétrole maintenant. Moïse en était équipé.
Je n'ai jamais vu de détecteur de pétrole en forme de bâton. Mais il est vrai que la recherche pétrolière n'est pas mon activité principale, de loin s'en faut !

*  Piédestal de conférencier, dans le même métal bleu que la soucoupe volante.
Très joli au soleil couchant.

*  Gloire : autre nom de la soucoupe volante, qui était donc du même type à l’époque de Moïse qu’en 1973, et qui prend une jolie couleur feu au décollage.
L'expression "Gloire à Toi, Seigneur!" voudrait donc dire "Qu'on Lui apporte Son Véhicule!"

*  Amplificateur d’ultrasons synchronisés très puissant ( comme pour Hergé dans « L’Affaire Tournesol », Casterman éd., 1956), utilisé par un militaire élohim (encore ?!) pour détruire les murailles de Jéricho,  permettant aussi de rendre fous les ennemis lors d’un combat.
On ne dit pas quels effets il aurait sur des soldats déjà fous avant le combat. L'action sur Jéricho a été suivie d’un bombardement en règle, comme au Kosovo.

*  Moyen scientifique pour permettre aux élohims d'absorber de la nourriture terrestre à travers un tuyau ; seul inconvénient, ça dégage des flammes. Impossible donc pour un Elohim de se nourrir de victuailles terrestres dans l’enceinte d’une raffinerie.

*  Autre moyen scientifique pour facilement supprimer la stérilité des femmes terriennes. En effet, les Elohims aiment beaucoup copuler et avoir des enfants avec les Terriennes.
En revanche, on ne parle quasiment jamais des femelles élohimes dans les textes de Raël. Ni de "moyen scentifique" pour supprimer la stérilité des hommes.

*  Emetteur-récepteur à pile atomique pour relayer les émissions télépathiques entre les gens sur Terre et les élohims alors que ceux-ci se trouvent éloignés de la planète. Dangereux à manipuler à cause des décharges électriques et de la radioactivité. Appelé aussi « l’Arche de Yahvé ».
Peuvent rien faire propre, ceux-là : 25'000 ans d'avance technologique sur nous et ça fait des relais qui sont mal isolés et émettent de la radioactivité.

*  Désintégrateur atomique (de poche ?), suffisant pour détruire un autel de pierre.
On se demande pourquoi construire un objet servant à détruire les autels. Ça serait très utile aux communes de France pour éliminer les décharges d’ordures, sauvages ou non.

*  Système de téléguidage des animaux, par implant d’électrode.
Serait utile de nos jours pour allez faire pisser Mirza toute seule.

*  Rayon de type laser, mais qui n’est pas tout à fait du laser, pour allumer des bûchers détrempés.
Les militaires en général et le mouvement scout en particulier sauraient tout à fait quoi en faire.

*  Fusée de type pyrotechnique qui fait des flammes et de la fumée dans un bruit impressionnant (du genre des nôtres, quoi).
Le plus étrange, c’est que dans cette histoire cette technologie est utilisée après celle des jolies fusées silencieuses, on se demande bien pourquoi.

*  Aliment synthétique déshydraté qui, lorsqu’il est mouillé, quintuple de volume. Utilisé pour la multiplication des pains par Jésus, entre autres.
Eviter de le transporter dans une valise si on n’est pas certain qu’elle reste au sec pendant tout le voyage.

*  Scaphandre autonome à six réacteurs.
Sorte de « mobylette » aérienne, pratique pour se déplacer.

*  Combinaison anti-g avec réacteurs directionnels, d’aspect très brillant.
Peut-être identique à la « mobylette » citée plus haut. Très joli par beau temps.

*  Papier sur lequel on peut écrire au recto et au verso.
Révolutionnaire pour l’époque.

*  Bidule qui fournit la matière vivante nécessaire à la reconstitution physique d’un individu détruit, à partir d’un fragment d’icelui (os, dent, etc.) contenant de l’ADN en état.
Très pratique pour ressusciter les morts et impressionner les foules. C’est à cause de ce machin, selon Raël, que les rites de sépultures existent (dans l’attente du machin, on préserve tout ce qu’on peut tant qu’on peut -- un peu comme ce que propose Clonaid [http://www.clonaid.com] mais en nettement moins cher). Problème : comment expliquer les rites de crémation en Orient ?

*  Sas pour aseptiser les visiteurs grâce à des « rayons spéciaux ».
Faut m’expliquer la différence entre un rayon normal et un spécial.

*  Rayon refoulant et réfrigérant, utile pour refouler la chaleur et les flammes d’un brasier quand on veut sauver le type qui est dedans.
Pas mal aussi pour aller chercher les saucisses dans le barbecue ou pour sortir le pain du four.

*  Rayon paralysant, très utile pour sortir Daniel de la fosse aux lions (ou n’importe qui d’autre).
Serait très efficace de nos jours en cas de prise d’otages ou pour l’entretien des zoos.

*  Sous-marin de secours en haute mer, utilisé pour sauver Jonas.
Ben oui, c'était pas une baleine mais un sous-marin. Heureusement.

*  Rouleau volant de 9 mètres par 4,5 mètres.
Décrit comme un engin volant, mais on ne sait pas à quoi ça sert vraiment. A voler, probablement.

*  Différents robots.
Qui font plein de choses, de la cuisine aux travaux lourds en passant par les activitées sexuelles. Ce sont ce qu'ils appellent des "robots biologiques". On en reparle plus loin.

*  Bases de haute montagne et sous-marines.
Celles de montagne ont été abandonnées au profit des sous-marines, allez savoir pourquoi. Probablement parce qu'ils préfèrent l'humidité au vent, allez savoir.

*  Central de télécommunications à sept voyants pour que les sept bases puissent communiquer avec le vaisseau-mère en orbite. C’est de ce truc que vient le chandelier à sept branches.
Un voyant par communication. On dirait un téléphone moderne, mais à sept branches. Je ne sais pas si c'est bien pratique.

*  Rayon concentré qui s’inspire du « lazer » (sic) et qui sert à effectuer des opérations chirurgicales à distance. Utilisé à l’époque pour guérir le paralytique cité dans les Evangiles.
Ne fonctionne probablement que par beau temps (absorption du rayonnement par les couches nuageuses).

*  Rayon anti-g annulant les effets de la pesanteur en un point précis. Utile à Jésus pour marcher sur l’eau (froide ou chaude). Seul inconvénient : cela crée une turbulence locale.
Déconseillé aux dames portant des jupes amples à cause de la turbulence).

*  Amplificateur d’ondes télépathiques fonctionnant sur le principe de l’électrochoc permettant d’enseigner rapidement les langues étrangères et plein d’autres trucs. Très utile pour envoyer des apôtres aux quatre coins de l’Empire.
Attention : ne pas utiliser en cas de maladie cardiaque.

*  Chalumeau électronique à laser, utile pour couper des chaînes par exemple (libération de Pierre).
Serait de nos jours tout aussi utile pour une foules d’autres choses ; probablement apprécié des cambrioleurs élohims des premiers temps (maintenant, il n’y a plus de cambrioleurs élohims, ils sont redevenus gentils paraît-il).

*  Système de propulsion atomique, utilisant des rayons se propageant à 7 c (sept fois la vitesse de la lumière).
Des rayons ? Raël a loupé là une merveilleuse occasion de se crédibiliser en oubliant de demander plus de détails aux Elohims. Non seulement ça aurait pu le rendre définitivement crédible, mais ça nous aurait évité l'accident de Challenger.

*  Réacteurs nucléaires utilisant des matières « simples et sans danger » comme combustible.
Nous aurait évité pas mal de déboires ici, si nous l’avions eu. Pensez, un réacteur atomique à eau et pas rodioactif pour un sou, c'est pas mal. Je m'interroge toutefois sur le pourquoi de la radioactivité de l'Arche si une telle énergie existe, mais on va encore dire que je m'arrête à des détails.

*  Ondes de déplacement collectives. Elles servent de moyen de transport dans les villes élohimes, à condition de porter la ceinture qui va avec.
Les ceintures existent en plusieurs coloris. Catalogue sur demande ici :  http://www.rael.net .

*  Ceinture de déplacement : ceinture utilisée avec les ondes de déplacement collectives citées plus haut.
Attention aux problèmes d’aérophagie, l’abdomen pouvant se trouver comprimé par moments, les vitesses pouvant être assez élevées. Les ceintures existent en plusieurs coloris. Modèle fourré pour l'hiver disponible dès le début septembre et jusqu'à fin avril. Catalogue sur demande ici : http://www.rael.net .

*  Automobiles atomiques, utilisées pour faire des courses.
Heureusement que Senna n’avait qu’un moteur à explosions… chimiques ! Le rêve de Raël, qui est de son propre aveu le prophète le plus rapide de la planète (il participe toujours à des courses de voiture sous prétexte que ça fait de la pub au Mouvement Raélien).

*  Injecteur de matière cervicale utilisé pour transmettre le savoir et la mémoire.
Ne pas confondre avec un clystère.


Fin du premier tome.
© Frank Muhletaler, 6/1999 -- 12/1999 

Tome 2      Tome 3
Début de la page