S.C.I.U.R.E.

(Synthèse Cohérente d'Informations Utiles sur le Raélisme et les Elohims)

Brèves réflexions

 

Ces « brèves réflexions » sont issues de pensées, remarques ou discussions, privées ou publiques. Elles concernent évidemment le raélisme dans son sens large.

Une partie d’entre elles provient des forums de discussion UseNet (dans ce cas, j’indique le numéro de message pour permettre au lecteur de retrouver le contexte s’il le désire).

Cette page sera mise à jour au fur et à mesure que des nouvelles « brèves » apparaîtront.

Comme d’habitude, vos commentaires sont les bienvenus ici :

Sommaire des Brèves réflexions :

Du droit d'une religion à pratiquer les sciences

 

De la démocratie appliquée à l’anti-démocratie

Comment succéder à Raël ?

 

 

Du droit d'une religion à pratiquer les sciences

 

(Message-ID:  « 38F2D5DF.CB75A96C@altavista.net », posté sur les groupes fr.soc.religion, fr.soc.sectes, alt.religion.raelian le 11 avril 2000 à 09:35:59 // Le 18 avril 2000, aucun commentaire n’y a été fait.)

 

« Communiqué de l'église raëlienne -- Le 7 avril 54 a.H (2000) »

 

(...) Raël a créé CLONAID, la première compagnie étudiant les possibilités de clonage humain dans le but d'obtenir scientifiquement la vie éternelle (voir www.clonaid.com).

 

Raël trouve également inadmissible que l'Église catholique s'oppose au clonage humain. Pour deux raisons: la première est que tout comme il doit y avoir séparation de l'Église et de l'État., il devrait y avoir également séparation de l'Église et de la science."

 

Résumons :

 

a/ Raël fonde la religion raélienne (maintenant appelée aussi "église raélienne", voir ici :

http://www.rael.org/int/french/press/press/clonage_humain.html )

 

b/ Raël fonde Clonaid, une société soi-disant scientifique

 

c/ Raël prône la "séparation de l'Eglise et de la science".

 

Donc : l'église raélienne a le droit de faire de la science, mais pas l'église catholique. Serait-ce une querelle de clochers ?

 

C'est beau, le raélisme.

 

 

 

De la démocratie appliquée à l’anti-démocratie

 

 

Thomas Miconi nous écrivait, sur UseNet :

 

> C'est la base du livre "The Bell Curve" : les pauvres sont pauvres parce

> qu'ils sont genetiquement cons.

>

> Non, je n'exagere pas, je ne noircis pas, c'est un postulat affirme et

> revendique. Relisez d'ailleurs cet article, vous les trouverez expose

> plusieurs fois de suite.

 

Tiens, ça me rappelle furieusement "la géniocratie" chère aux raéliens, ça : "comment un con peut-il être capable d'élire un type compétent?", "le vote d'un con ne vaut pas celui d'un Einstein", "seuls ceux dont l'intelligence est supérieure à la moyenne devraient avoir le droit de voter".

 


Le plus drôle, c'est qu'ils entendent essayer de faire passer ça démocratiquement, c'est-à-dire au vote... universel !

 

 

Comment succéder à Raël ?

 

 

Une question me tarabuste : Raël est donné comme étant le Dernier Prophète. Non pas le « dernier en date », mais bien le « Dernier ». Il n’y en aura plus d’autre après lui, car l’humanité entrera dans l’Âge de la Connaissance au moment du débarquement des Elohims.

 

Imaginons (juste « imaginons », hein ?) que Raël décède brutalement dans, par exemple, un entraînement de course. Ou qu’il soit victime d’un infarctus, ou d’une embolie cérébrale, enfin un de ces machins qui vous laissent sur le carreau en moins de temps que ça.

 

Qui le remplacera ? Oh, bien sûr, un nouveau Guide des Guides pourra être élu, mais il ne sera pas le Dernier des Prophètes, il ne sera que le chef du mouvement raélien. Les Elohims feront-ils de lui, télépathiquement bien sûr, un Post-Dernier Prophète ?

 

Ou ne pourra-t-il s’imposer que par ses qualités humaines, lui qui n’aura jamais vu un vaisseau élohim, jamais voyagé chez eux, qui n’aura pas l’Elohim en Chef comme papa biologique, qui, peut-être, aura moins d’années de raélisme que certains militants de la base ?

 

Je serais curieux de connaître ce qui a été prévu dans un tel cas, si quelque chose l’a été, bien sûr, et si cela a été communiqué aux adeptes. Après tout, il n’est que légitime, pour un raélien cotisant de la base, de savoir ce qu’il adviendrait de son mouvement en cas de gros pépin pour Raël.

 

Réponses raéliennes bienvenues, merci d’avance !

Haut de la page