Ikeda expose'

Daisaku Ikeda, le petitionnaire pour la construction du Sho-Hondo, se fit faire une representation en relief, combien extravagante, de son corps a demi-nu, et la fit exposer de maniere ostentatoire a l'interieur du Sho-Hondo [le lieu de veneration]. Le 66e Grand Patriarche, Nittatsu Shonin, prenant en consideration les merites acquis de par la construction du Sho-Hondo, lui donna une approbation tacite. Daisaku Ikeda a dit de lui-meme: "Mon bonheur n'est pas comme celui des autres. Je suis en quelque sorte un bien culturel." Nous conserverons eternellement ce relief representant Daisaku Ikeda, le maitre religieux le plus frauduleux de l'histoire des hommes, comme un bien culturel de qui nous pouvons apprendre le mauvais exemple.



Sur le paneau ci-dessous, "l'Ikeda en position allongee" est tout a fait a droite.



Page d'accueil : soka Gakka´ - La Chambre d'Eclaircissement