CONTRE VENTS ET MAREES

TIME Magazine
20 Novembre 1995,
Volume 146, No. 21
Edition Internationale: Asie

YOSHIO YAHIRO, 69 ANS, NE DECIDA PAS SIMPLEMENT DE QUITTER LA SOKA GAKKAI; il prit la resolution d'emmener avec lui tous les amis qu'il pourrait. Un officiel de haut rang de la secte a Fukuoka, Yahiro arriva, il y a pres de cinq ans, a la conclusion qu'il en avait eu assez de ce qu'il appelle la machine a recuperer les votes et a recolter l'argent qui devenait de plus en plus violente. Il annonca sa decision en public et, aux cotes de Jusen Kashiwazaki, le pretre responsable du Kaishinji, un temple de l'obedience Nichiren Shoshu, il forma un cercle pour encourager d'autres a quitter aussi la Soka Gakkai.

Apres qu'une centaine de membres de la secte aient suivi l'exemple de Yashiro, les croyants (sic) de la Soka Gakkai deciderent de passer a l'attaque. Le 13 avril 1991, quelques 300 jeunes hommes vetus d'habits bleu outremer et de chemises blanches, un groupement de membres de la Soka Gakkai, penetrerent massivement dans le temple Kaishinji pendant un service religieux. Bousculant de cote' les personnes en train de prier, ils se saisirent de Yahiro et de Kashiwazaki. Je pensais que j'allais mourir, se rappelle Yahiro, asthmatique. Il failli mourir. Un homme de grande taille attrappa Yahiro par sa cravate pour le lever du sol, pendant que d'autres, a tour de role, lui donnaient des coups de poing jusqu'a ce qu'il s'evanouisse.

Ils nous demanderent de nous "excuser aupres d'Ikeda pour notre infidelite' sinon ils nous noieront dans la riviere d'a cote", dit Kashiwazaki, 43 ans. La police arriva au bout de 30 minutes pour restaurer l'ordre. L'incident fut rapporte' dans les actualites nationales et marqua le debut d'une guerre ouverte entre la Nichiren Shoshu et la Soka Gakkai qui comporta d'autres voies de fait dans d'autres temples. En novembre 1991, les administrateurs de la Nichiren Shoshu rompirent les liens avec la Soka Gakkai et excommunierent Ikeda.

Yashiro passa trois mois a l'hopital pour recuperer des lesions pulmonaires et autres blessures internes, puis se dressa tel un croise'. Il se servit de son talent de leader autrefois deploye' pour le benefice de la Soka Gakkai, pour encourager des membres a la quitter, et entrainer les membres desabuses a se rendre au temple Kaishinji pour participer a des seances de conseil qui pourraient durer des mois, voire des annees. Aujourd'hui, Yahiro et Kashiwazaki montrent des images alignees a l'entree du temple, signalant plus de 800 personnes qu'ils ont sauves de la Soka Gakkai. La Nichiren Shoshu a comme politique d'essayer de recuperer des membres de la secte et le Kaishinji l'emporte avec le plus haut taux de conversions parmi tous les temples du Japon: 14 a 18 personnes par moi. L'un des avantages des pretres est qu'ils ont repris le controle de tous les temples et du clerge' depuis qu'ils se sont separes de la Soka Gakkai. Kashiwazaki declare qu'il comble le sentiment de vide avec les enseignements de Nichiren.

Yahiro a recu de nombreuses menaces de mort, mais il est un exemple pour des milliers d'autres qui ont ete les cibles de la vengeance de la Soka Gakkai. Lorsque d'anciens membres formerent l'Association des Victimes de la Soka Gakkai, il y a un an, forte de 10.000 membres, Yahiro fut nomme' responsable d'honneur. Il dit: "C'est en nous dressant tous ensemble que nous pourrons nous proteger et repandre la verite' sur la Soka Gakkai."

Par Irene M. Kuni, Tokyo

Page d'accueil : soka Gakka´ - La Chambre d'Eclaircissement